Poésie insaississable

L’écoute tranquille et concentrée d’une musique douce et volontairement mélancolique (l’incontournable adagio d’Albinoni !) permet à chacun et chacune de fermer les yeux et de laisser voguer son esprit sur ce que l’on ne peut pas toucher. Les réponses sont étonnantes de spontanéité, poésie et profondeur.




On ne peut pas toucher le ciel.


On ne peut pas toucher la mort.


Mathilde





On ne peut pas toucher l’atmosphère.


On ne peut pas toucher les sentiments.


Louis




On ne peut pas toucher notre pensée.


On ne peut pas toucher les galaxies.


Romane





On ne peut pas toucher la tristesse.


On ne peut pas toucher la douleur.


Ninon




On ne peut pas toucher l’amour.


On ne peut pas toucher les nuages.


Mélanie





On ne peut pas toucher le rêve.


On ne peut pas toucher les autres planètes.


Margaux




Quand on est petit... on ne peut pas toucher... l’air.


Elena